Livres sur la paternité :




Quels livres pour comprendre ce qu'est la paternité, le fait de devenir père et l'importance de son rôle ? 


Anna Machin est mondialement connue pour son travail  d'anthropologie sur la paternité, notamment dans une perspective évolutionniste. L'ouvrage "Devenir papa" est probablement le plus intéressant et le plus accessible parmi ceux disponibles sur le marché.

Anna Machin explique avoir écrit ce livre pour trois raisons. Pour rétablir tout d'abord la justice sur le rôle des pères qui a longtemps ignoré par la recherche. (..) , pour  ensuite "aider les hommes qui n’en sont qu’aux débuts des grandes aventures de la paternité" et pour enfin que "les pères comprennent  ce qui leur arrive biologiquement, psychologiquement et émotionnellement".

L'ouvrage est passionnant. Vous y apprendrez ainsi que "les pères et les mères qui vivent ensemble pendant la grossesse présentent des niveaux similaires d’ocytocine dans le sang" et que par la suite lors de la naissance les taux de testostérone des pères baisse tandis que les taux d'occitocyne restent élèvés ce qui stimule chez les nouveaux papas leur empathie et leur capacité à  forger des liens avec leur enfant.

Ainsi comme le dit l'auteur "contrairement à la croyance durable que la paternité est un phénomène inné et pas un état acquis, les preuves de plus en plus nombreuses démontrant le rôle des hormones dans la transformation des hommes pour en faire des pères illustrent clairement que c’est une affaire véritablement biologique, au même titre que la maternité. De la synchronisation des taux d’ocytocine avec votre partenaire enceinte à la chute des taux de testostérone après la naissance en passant par les relations entre ocytocine, dopamine et testostérone, l’évolution s’est assurée que les papas soient biologiquement programmés pour soigner, protéger et assurer la subsistance." Sa recommandation à tous les pères "écoutez votre instinct. Connectez-vous au primate qui est en vous et vous saurez comment prendre soin de votre enfant".

Se basant sur les études scientifiques les plus récentes (voir aussi infra), Anna Machin explique comment le père à une influence directe sur la réussite scolaire des enfants, sur leur "estime de soi" et donc sur leur capacité à réaliser tout leur potentiel.

Le livre "Devenir papa" disponible sur Amazon.


Pendant longtemps, les pères ont été les grands oubliés des études portant sur la psychologie du développement de l’enfant.

Comme le rapporte Paul Raeburn, dans un sondage datant de 2005 et portant sur 514 études sur la psychologie des adolescents et des jeunes enfants, près de la moitié des recherches ont tout simplement ignoré les pères, tandis que seulement 11 % ont fait des pères l’objet principal de leur étude.

Les choses changent peu à peu et même si le retard à rattraper demeure considérable, les psychologues, les biologistes, les sociologues, les neuro-scientifiques ont produits ces dernières années des données scientifiques solides sur l’importance du rôle du père dans le développement des enfants.  Comme le dit l’auteur « Cette découverte du père est l'un des développements les plus importants dans l'étude des enfants et des familles ». Elle efface la honte que constitue la psychologie du XX siècle, pétrie de stéréotypes de genre (à la mère la maternité, le foyer et l’éducation, et au père le travail et le devoir de pourvoir aux besoins de sa famille) voir de théories sans aucune scientificité (e.g psychanalyse), dans son rapport au père.

Paul Raeburn  explique, études à l’appui que l'absence de père est associée à des niveaux plus élevés de criminalité, à un plus faible niveau d'éducation, à un moindre maîtrise du vocabulaire, à une moindre insertion professionnelle, à une moindre confiance en soi,  à de plus grand risque de dépression à l’âge adulte, mais aussi à une surexposition aux conduites addictives.

C'est cette grande variété d'effets psycho-sociaux découlant de l'engagement direct des pères, ou au contraire de leur absence, que l’auteur présente dans cet ouvrage.

Le livre "Do father Matter ?" disponible sur Amazon.

Quel livre pour les parents désireux de mettre en place une résidence alternée ? 


Que font les  parents quand ils n'ont pas leurs enfants ? Ont-ils le syndrome de la chambre vide ? Comment s'organisent-ils lorsqu'ils sont alternant ? Pourquoi la grande majorité des parents alterne sur un rythme hebdomadaire ? À quelle distance habitent-ils l'un de l'autre ? Est-ce que les enfants ont tout en double ?

Voici quelque unes des questions auxquelles Benoît Hachet répond après une série d'entretiens avec des parents alternants et l'analyse des réponses données par plus de 5000 parents   à un questionnaire sur la façon dont ils vivaient la résidence alternée. Un travail de sociologue inédit sur la résidence alternée.

Un livre sur la résidence alternée qui a déjà fait l'objet d'un article sur notre blog auquel nous renvoyons.

Le livre "Une semaine sur deux, Comment les parents séparés se réinventent" sur Amazon.

 

Quel livre pour les pères séparés de leurs enfants ? 


"Coincés entre une réalité sémantique qui nomme le(s) « père(s) » et une réalité sociale qui le(s) nient, ils se retrouvent seuls, démunis".  Nombre de père connaissaient alors une" lente descente aux enfers" où "chaque audience les éloignent un peu plus de leur enfant", sans, comme le dit Marc Mangin " comprendre la mécanique à l’œuvre". Face à la violence qu'on leur inflige, ils restent « K-O debout ».

Dans ce superbe essai poignant, sur la cause des pères séparés de leurs enfants, Marc Mangin mène une série de réflexions sur le fonctionnement de la justice et la place que notre société laisse aux pères.

Ce livre peut constituer une aide certaine aux pères séparés de leur enfant. Car la plus grande leçon de ce livre, c'est d'aider ces pères à comprendre qu'ils ont peut être été emportés dans un courant qui les dépasse, qui dépasse leur cas individuel, et renvoi à un problème de société qui s'inscrit dans une histoire complexe et pour lequel ils n'y sont pour rien.

Le livre "Au nom des pères" sur Amazon.